Partie au prélude du printemps
Tu vins le premier jour de l'été
Tes saisons vécues
Courtes

Comme un soupir
Maintenant
Chaque fois que tu rentres
Même au temps des feuilles mortes
Ou dans les froids de l'hiverDerrière ma fenêtre
L'arbre s'épanouit en fleurs
Et au clair lumineux de l'aube
J'ouvre les yeux au monde
Avec les hirondelles
Qui chantent le retour
Entends-tu
Au milieu de ce joyeux concert
Mes murmures
Sombres

Chahla Chafiq
Juin 2014