La place de la femme musulmane dans la société contemporaine est un enjeu politique et culturel décisif. Un enjeu illustré en France par l'affaire du foulard ; au Bangladesh par la condamnation de l'oeuvre de l'écrivaine Taslima Nasreen ; en Algérie par la violence des groupes islamistes. Le développement d'un mouvement islamiste, en Iran et ailleurs, a modifié le statut qui était réservé traditionnellement aux femmes depuis l'aube de l'islam. Pour les auteurs, les modèles différents de la femme musulmane - voilée, non voilée, islamiste, traditionnelle, occidentalisée - sont révélateurs des contradictions d'une religion qui s'estime menacée par la modernité.

Le livre qui rappelle avec clarté et minutie les fondements de la loi islamique, permet enfin d'instaurer un débat essentiel et d'éviter l'image simpliste et surmédiatisée de la femme sous le voile.

Il montre comment les stratagèmes féminins pour contourner les interdits, leur jeu subversif avec le voile, témoignent de leur refus de l'exclusion. Et l'échec des femmes islamistes est à cet égard significatif. 

Résistant aux pressions quotidiennes de l'islam radicalisé, des femmes cherchent la voie d'un islam apaisé et reconcilié avec lui-même. Ce livre a pour objectif de mettre fin aux malentendus et aux erreurs d'interprétation liés à cette évolution.