Qui suis-je ?

Portrait de Chahla Chafiq Le persan est ma langue maternelle, une langue qui berce une littérature magnifique, qui véhicule une histoire et une expérience vertigineuses. Le français est ma langue d’adoption, ma langue d’exil, qui m’a donné la clé pour entrer dans une autre histoire, une autre littérature et une autre expérience tout aussi fascinantes.
Longtemps, j’ai réservé le français à mes essais et je n’écrivais mes nouvelles qu’en persan. Puis, j’ai dépassé cette frontière pour explorer, dans mes deux langues, tout genre d’écriture.
L’écriture est devenue mon lieu d’existence, hors frontières, pour vivre la liberté.

Odyssée Moderne : entretien (7 mai 2014)

Les femmes, toute une histoire - France Inter (10/05/2015)

Accueillons les migrants sans transiger sur le respect de la dignité des femmes ! (Le Monde, 15 janvier 2016)

Les scènes de violences sexuelles perpétrées le soir du réveillon en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Finlande relèvent à la fois du déjà-vu et du jamais vu. L’effrayante blessure des femmes ciblées par ces groupes d’hommes est assurément de la même nature que celle des femmes agressées collectivement place Tahrir en 2011.

Lire la suite...

Demande au miroir

Demandeaumiroirgd

 

Après Chemins et Brouillard (Métropolis, 2005), Chahla Chafiq revient avec un premier roman, Demande au miroir (L’Âge d’Homme, septembre 2015). Entre Téhéran et Paris, ses personnages explorent les méandres de l’exil, de la rupture aux retrouvailles, de la ruine des illusions au renouveau.